ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Fin de vie

Fin de vie

mercredi, 06 septembre 2017 00:00

Qu'est-ce que l'acharnement thérapeutique ?

Derrière l'acharnement thérapeutique se cache en réalité une obstination démesurée de poursuivre une ou plusieurs thérapies dont les effets n'apporteront aucun bénéfice au malade. Mais à partir de quand peut-on parler d'acharnement thérapeutique ? Que dit la loi ?

dimanche, 03 septembre 2017 00:00

La pilule du suicide attire les Néerlandais

Aux Pays-Bas, une association relance le débat sur la fin de vie. Chez nos voisins du nord, on ne parle pas des conditions d'euthanasie, mais plutôt de suicide assisté. L'association " De Laatste Wil " (la dernière volonté) affirme avoir trouvé un moyen de provoquer la mort en une heure, sans nécessiter l’encadrement d’un médecin. Mais aux Pays-Bas, comme chez nous, cet acte est illégal.

La reprise ou non d’une procédure de réflexion sur l’arrêt des soins de ce patient en état végétatif est l’enjeu de l’examen de la plus haute juridiction administrative.

Par une décision du 27 juin 2017, la Cour européenne des droits de l’homme vient de donner tort à un couple britannique qui se bat pour que son enfant de 10 mois, atteint d’une maladie mortelle, ne soit pas « débranché » et puisse bénéficier d’un traitement expérimental « de la dernière chance » aux Etats-Unis.

D'après le plan national pour le développement des soins palliatifs et l'accompagnement en fin de vie lancé en 2015, une « part trop importante » des 225 000 personnes qui meurent chaque année en France dans des conditions nécessitant des soins palliatifs n’y accède pas, ou trop tardivement. Une problématique sur laquelle professionnels et bénévoles ont échangé lors du congrès national de soins palliatifs du 22 au 24 juin à Tours. Repérage des besoins, adaptation aux différents publics et décloisonnement sont les principaux enjeux identifiés pour une meilleure prise en charge.

Le Psychiatre Boudewijn Chabot est un pionnier de l’euthanasie en Hollande. En 1991, il avait donné la mort à l’une de ses patientes « en détresse existentielle », mais en bonne santé physique. Ce cas avait joué un rôle crucial dans la progression vers la légalisation de l’euthanasie en 2002.

Page 1 sur 49

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.