ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Mondialisation

Mondialisation

L’endettement massif pratiqué par les acteurs économiques depuis une vingtaine d’années pourrait bien avoir trouvé plusieurs limites, et rares sont les Etats qui sont en capacité de payer les intérêts de leur dette.

La mondialisation révèle la tension permanente entre l’économique – à vocation mondiale –  et le politique – plus limité au champ local. Elle implique aussi la confrontation de chaque société avec la diversité des autres. Et plus les écosystèmes sont variés, mieux ils résistent aux chocs violents, naturels ou industriels.

Après une phase d'enrichissement collectif, on passerait à une phase d'appauvrissement général.

Cette campagne présidentielle n’aura pas été seulement celle de tous les coups de théâtre. Elle fut aussi celle de l’outrance, du cynisme, de la suspicion et souvent même de la déraison. Un grand moment de déchaînement électrique, de violence sociale et de règlements de comptes dans la lignée des dernières campagnes électorales américaine et britan­nique. Pourquoi dans nos démocraties fatiguées et bardées de techniques interactives les hommes éprouvent-ils autant de mal à s’écouter, à se confronter, à échanger, à négocier et, au fond, à cohabiter ?

Depuis la libéralisation des échanges après la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la digitalisation ces dernières années, la mondialisation s’accélère explique Olivier Passet de Xerfi.

La dette n’est nullement neutre du point de vue du genre. Bien au contraire, elle constitue un obstacle colossal à l’égalité entre les hommes et les femmes à l’échelle mondiale.

Page 1 sur 6

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.