ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Religions

Religions

Le gouvernement étudie actuellement un plan de réforme de l'islam de France pour réduire l'influence des pays arabes. L'État pourrait intervenir dans la formation des imams.

Alors que les états généraux de la bioéthique ont été ouverts jeudi dernier, toutes les religions veulent faire entendre leurs voix dans les débats.

L'association "Coexister" a publié lundi 18 décembre, une enquête réalisée auprès de 2.000 collégiens et lycéens sur les mots-clés qu'ils associent aux différentes religions.

Le débat sur la reconnaissance de l’islam comme religion officielle en Suisse commence à prendre de l’ampleur. Les citoyens y sont en grande majorité opposés, mais les hommes politiques continuent d’en débattre et les journaux de s’en féliciter, sous le regard attentif des musulmans de Suisse qui augmentent chaque année. 

Strasbourg accueille depuis vendredi la manifestation «Protestants en fête». Un rassemblement de plus de 10.000 fidèles pour commémorer les 500 ans de la Réforme. Parmi eux, un millier de jeunes, bien décidés à prouver que la foi… c’est tendance.

Bien que minoritaires, les comportements religieux qui perturbent le bon fonctionnement des entreprises sont en hausse, selon une étude.

Ils demeurent minoritaires mais sont en hausse. Les comportements religieux qui perturbent le bon fonctionnement des entreprises et transgressent les règles légales sont en augmentation. Si les "cas conflictuels" restent minoritaires, ils représentent 7,5% de l'ensemble des faits recensés en 2017 contre 6,7% en 2016. Ceux qui nécessitent l'intervention d'un manager représentent "16%" du total contre "14%" en 2016 et "12%" en 2015, tandis qu'un manager sur cinq est confronté à des "difficultés".

Ces chiffres sont tirés de l'enquête menée par l'institut Randstad et l'Observatoire du fait religieux en entreprise (OFRE). "Quantitativement marginaux, ces faits sont qualitativement très importants car ils polluent le bon fonctionnement de l'entreprise", explique à Lionel Honoré, directeur de l'OFRE.

Il cite notamment le "refus de travailler avec une femme ou sous ses ordres", "de réaliser certaines tâches ou de respecter les ordres du manager", de "travailler avec des personnes ayant une autre religion", la "contestation des horaires de travail eu égard à la prière" mais aussi "le prosélytisme". 

L'islam, la religion la plus concernée

Si toutes les religions sont concernées, l'islam demeure en première ligne, selon l'étude publiée pour la cinquième année consécutive.

Quant aux entreprises, elles sont situées majoritairement dans des "zones urbaines densément peuplées, plus appauvries et marquées par une diversité religieuse". Côté secteurs économiques, le "bâtiment", le "transport" et la "grande distribution", sont les plus touchés.

  Source: rtl.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Page 1 sur 6

S2-Priere-03 Onglet-E

S3-Actions onglet-E

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.